Mon Premier T-Shirt !

Ca y est, je l’ai fait ! 

Cela faisait un moment que je voulais me mettre à la couture. J’avais tenté l’expérience en 2015 avec ma petite cousette, qui ne m’avait permis de faire que de menus travaux et quelques réparations avant de s’avérer clairement insuffisante pour mes projets. Et puis Chéri a eu pitié de moi et a fini par m’offrir une « vraie » machine à coudre pour Noël, malgré le manque criant de place dans notre petit deux pièces (le pauvre, il a été l’artisan de son propre malheur !) et du coup, pour vraiment la tester, j’ai voulu coudre un vêtement. Oui, rien que ça.

Mon choix s’est porté sur un patron de la maison Victor (j’achète tous les deux mois leur magazine parce que je trouve leurs patrons sympas, clairs et bien expliqués) en particulier le top Harley, réputé sur la blogosphère comme idéal pour les archi-débutantes (moi, donc). Il était possible d’acheter en ligne le patron pochette et la vidéo explicative, mais j’ai encore une fois joué les radines et préféré me débrouiller toute seule avec le pas à pas du magazine, qui s’est d’ailleurs avéré largement suffisant.

IMG_9130

Le choix du tissu s’est fait un peu à l’arrache chez Mondial Tissu un jour de soldes ; je voulais un coupon qui ne me reviendrait pas trop cher, au cas où je me foire lamentablement tout ne se serait pas déroulé comme prévu. J’ai donc jeté mon dévolu sur un petit mètre de jersey de coton trèèèèès extensible (la fille qui se colle une difficulté supplémentaire…) mais avec un petit motif léopard sympa dont l’intérêt était évidemment qu’avec un tel imprimé, on ferait moins gaffe à mes erreurs et mes loupés.

Et, un mercredi après-midi, je me suis lancée. J’ai décalqué puis coupé mes pièces avec mille précautions, comme si ma vie en dépendait. J’ai tout bien épinglé et zou ! En avant pour la couture. Et quelques heures plus tard, il était là !

IMG_9135

Ma grosse peur venait du fait que j’ai utilisé un tissu extensible, et qui demandait donc une couture à la surjeteuse. Mais comme je suis une rebelle (et que je n’ai pas de surjeteuse) j’ai préféré faire des tests sur un coin du coupon avec diverses longueurs de points zigzags… et bingo ! Mes coutures sont bien extensibles et ne craquent pas.

Je pensais que mes deux mains gauches seraient uniquement capable de donner vie à un truc plein de défauts et au final importable. Une sorte de Frankenstein de la couture, en somme ! Mais il s’avère que je me suis agréablement surprise : si mes finitions sur l’envers du top ne sont pas impeccables, en revanche sur l’endroit il fait vraiment illusion (enfin, je trouve). J’aime beaucoup sa coupe un peu ample et fluide, et ses petits mancherons tout mignons. Bref, satisfaite de mon premier VRAI projet en couture, et que je serai amenée à réaliser à nouveau parce que ce modèle est vraiment sympa à coudre, et à porter.

Bien contente aussi des capacités de ma machine à coudre qui a avalé les épaisseurs de tissu sans broncher, j’avais lu sur les forums que certaines machines entrée de gamme pouvaient casser l’aiguille ou « taper » bruyamment au delà de trois épaisseurs de coton ; ce n’est pas le cas de la mienne, qui est délicieusement silencieuse, stable et robuste. Ah ! Le Made In Germany, ça n’a rien à voir avec le mauvais Made In China

Alors, que pensez-vous de ce top ? 

IMG_9131

Top Harley, la Maison Victor (taille 34)

Ceinture Aigle

Pantalon Vero Moda

Montre et BO Piery

Publicités