Aigues Mortes : Un Port Ensablé au Milieu des Marécages pour partir en Croisade

Cette semaine, j’étais en congés. Que faire quand on a une semaine de vacances imposées en plein mois de Janvier ?

Réponse : partir à la découverte de certains coins en France que l’on ne connait pas encore. Je le répète à chaque fois, nous avons la chance de vivre dans un superbe pays dont chaque région regorge de jolis endroits à découvrir et de monuments à visiter.

Chéri et moi avons décidé cette fois de suivre un « médiéval tour » improvisé, car c’est une période dans l’histoire de France que nous apprécions. Et nous avons donc commencé notre balade par Aigues Mortes.

Aigues Mortes est ce que l’on appelle communément dans le sud de la France une « Bastide » : une ville close, construite de toute pièce à la demande d’un seigneur pour remplir un rôle politique ou commercial stratégique.

_MG_8302

C’est le roi Saint Louis qui, ayant récemment conquis un territoire à l’ouest de la Camargue et offrant au royaume de France enfin une ouverture sur la Méditérannée, décide de fonder un port d’où il pourra s’embarquer pour les croisades (he oui, le fanatisme religieux ne date pas d’aujourd’hui…)

Ce qui est impressionnant à Aigues Mortes, c’est qu’il s’agit d’une petite ville paisible ceinturée d’un immense rempart, posée au milieu des marais salants : Aujourd’hui ensablés, ses canaux ne permettent plus l’accès à la mer pour les gros bateaux comme ceux du Moyen-âge, ce qui renforce cette impression de ville close perdue au milieu des marécages.

_MG_8307

A l’intérieur de la ville, rien de très impressionnant, les anciennes demeures ayant laissé place à des maisons modernes. Cependant, on peut tout de même visiter une jolie petite place sur laquelle trône une statue de saint Louis et surtout une jolie église romane, Notre-Dame des Sablons, qui aurait accueilli les croisés avant leur grand départ pour la terre sainte.

IMG_8320

Nous avons surtout visité la tour de Constance, autrefois donjon d’un château désormais disparu, et qui a servi de prison pour les templiers puis les protestants jusqu’au XVIIIeme siècle, ainsi que le chemin de ronde et les remparts, très bien conservés et dont on peut faire tout le tour. Chaque tour abrite une mini expo sur le thème des croisades, de la vie de saint Louis, des bateaux au moyen-âge… passionnant.

IMG_8371

Et, last but not least, on termine la visite par un passage dans la boutique gérée par les Monuments Nationaux et très bien achalandée : bijoux d’artisans locaux, fleur de sel, livres sur divers sujets (architecture, histoire…) J’ai pour ma part embarqué deux très chouettes livres de cuisine médiévale et les Croisades vues par les Arabes d’Amin Maalouf.

IMG_8376

En résumé, si vous êtes de passage dans la Camargue Gardoise, ne vous privez pas de cette visite agréable autant qu’instructive !

Publicités

Donnez votre avis sur ce Post !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s