Trendy Châle

Et voici le résultat de quelques jours de tricot durant l’été (et au début de la rentrée, je reconnais que je suis un vrai escargot en tricot…) Ce trendy-châle inventé par Mademoiselle Sophie et tricoté/convoité par toute la blogosphère me faisait de l’oeil depuis longtemps !

IMG_8051

 

Ca ne valait vraiment pas le coup de s’en priver : réalisé tout en point mousse sur aiguilles circulaires, il nécessite juste de savoir maîtriser les augmentations… Il est donc à la portée de n’importe quelle débutante et peut être réalisé avec à peu près n’importe quelle laine. Pour ma part, j’ai choisi la magnifique Volute de chez Plassard en teinte violine (sur les photos, elle apparaît plus rouge qu’en réalité…) il m’a fallu 6 pelotes de 50g pour obtenir ce joli triangle mousseux à souhait et délicieusement moelleux (et chaud ! Ca m’étonnerait que l’angine passe par chez moi cet hiver ! ^^)

IMG_8053

 

IMG_8058

Evidemment, on excuse ma tête de rat écrasé (photos prises le week end donc je suis en mode débrayage, et en plus le soleil ça pique les nyeux) si j’étais mannequin, ça se saurait ! ^^

IMG_8059(Pour ceux que ça interesse – personne, mais on sait jamais – les bottines sont des N by Naf Naf – love!- et le jean vient de chez Promod.)

Et vous, avez-vous tricoté un trendy Châle ? 

 

Flan de Légumes Provençaux

Vivre dans le Sud a une influence non-négligeable sur ma façon de cuisiner (bon en même temps, je fais aussi avec ce que je trouve chez mon primeur, à savoir des légumes locaux dits « du soleil »…)

IMG_7135

Pour cette recette (issu de « cuisine petit prix » chez tomawak éditions) il faut :

  • 2 courgettes
  • 1 aubergine
  • 3 tomates
  • 100g d’olives noires dénoyautées
  • 2 gousses d’ail
  • 4 oeufs + deux jaunes
  • 30g de parmesan râpé
  • 50 cl de crème fraîche
  • beurre pour le moule
  • 4 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • sel poivre

Lavez et coupez les légumes. Faîtes chauffer l’huile dans une cocotte et faites revenir l’ail haché 1 min. Ajoutez l’aubergine et poursuivez la cuisson sur feu vif 5 min en remuant.

Ajoutez les courgettes et les tomates, versez un verre d’eau, salez et poivrez. Couvrez et faites cuire 20 min en remuant régulièrement. Pendant ce temps, coupez les olives en rondelles.

Préchauffez le four th 6 (180°C). Fouettez ensemble la crème fraîche, les oeufs entiers et les jaunes dans un saladier, salez et poivrez bien. Egouttez les légumes, puis écrasez les à la fourchette. Incorporez les à la préparation crème/oeufs, puis ajoutez les olives et le parmesan. Mélangez bien le tout.

Versez dans un plat beurré allant au four et surveillez la cuisson pendant une trentaine de minutes.

Bon appétit ! 

Minestrone Melon-Concombre au Piment d’Espelette (Cuisine Crue)

Je m’intéresse depuis quelques semaines maintenant au régime crudivore. Pour ceux qui ignorent de quoi il s’agit, je vous invite à visiter ce site élaboré par des nutritionnistes.

Evidemment, je ne pourrais jamais devenir une crudivore exclusive, comme je ne pourrais pas non plus devenir végétarienne (je suis trop attachée aux bons petits plats traditionnels… carnés, donc) mais il me semble qu’ajouter un peu de ‘cru » et de « non transformé » dans son alimentation, sur un ou deux repas par semaine par exemple, est un bon compromis pour équilibrer ses apports en vitamines et oligo-éléments essentiels, reposer un peu l’appareil digestif avec une « mini-detox » et découvrir de nouvelles saveurs et/ou de nouvelles façons de s’alimenter !

Puisque nous sommes à la fin d’un bel été indien, j’ai choisi de me lancer dans la cuisine crue avec des légumes estivaux grâce à cette recette originale, piquée dans l’agenda gourmand 2014 :

IMG_8012

il faut :

  • 500g de concombre
  • 1 beau melon
  • 10 brins de menthe fraîche
  • le jus d’un demi citron vert
  • 2 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • une pincée de piment d’espelette
  • sel

Coupez et épépinez le melon, coupez sa chair en cube. Faîtes de même avec le concombre. Réservez quelques cubes de légumes, mixez le reste avec le jus de citron, la menthe, l’huile, quelques pincées de sel et le piment. Réservez au frais une heure au moins.

Au moment de servir, décorez de quelques cubes de concombre et melon.

Bon appétit !

Petits Cakes Moelleux au Miel

Si vous avez lu mon article sur la miellée de cet été, vous savez sûrement que j’ai désormais un stock indécent de miel à descendre avant l’année prochaine !

Avec Chéri nous avons donc décidé de faire des petits cakes au miel pour le goûter. Je vous partage ici la recette :

_MG_8000

il vous faut :

  • 3 grosses cuillerées à soupe de miel
  • 250g de farine
  • 100g de sucre en poudre
  • 20 cl de lait bouillant
  • 3 oeufs
  • 100g de beurre fondu
  • 1 sachet de levure

Dans une terrine, mélanger le miel, le sucre et le lait. Ajouter petit à petit la farine et la levure en remuant bien. Ajouter les oeufs et le beurre et tourner avec une cuillère en bois jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse.

Verser dans un moule beurré ou (comme nous) dans des petits moules individuels en silicone. Enfourner à 200°C pendant 20 min pour les petits gâteaux ou 35 min pour un gros gâteau.

Bon appétit !

  • Gratin à la Courge d’été

    Les parents de Chéri ont un jardin dans lequel ils font pousser entre autres des cucurbitacées. Vu que ce n’est pas encore la saison des potirons, potimarrons et autres butternuts (mais ça arrive, hiiii) ils ont tenté cette année l’expérience de cultiver également des courges d’été. Elles sont un peu plus petites, orangées sur le dessus et vertes tigrées sur le dessous, avec une « couronne » sur la peau qui leur donne un joli relief, et leur chair est jaune et très sucrée.

    Ils nous en avaient donné une et elle prenait le soleil sur le bord de ma fenêtre de cuisine depuis que nous étions revenus de vacances. J’ai donc décidé d’un soir où il faisait un peu plus frais pour la transformer en gratin, en suivant une recette que je tiens de ma mamie :

    IMG_8007

    il vous faut :

    • Une courge d’été
    • 2 oeufs
    • de la noix de muscade
    • 100g de comté à râper
    • 20 cl de crème fraîche

    Tout d’abord, on épluche la courge et on coupe sa chair en cubes que l’on fait cuire un quart d’heure à la cocotte minute dans un fond d’eau pour en faire de la purée.

    On égoutte cette purée et on y mêle les oeufs, la crème et les 100g de comté râpé grossièrement, ainsi qu’une pincée de muscade.

    On verse le tout dans un plat à gratin, on saupoudre d’un peu de comté râpé et de muscade, et on enfourne 25 min à th 6.

    Et voilà, un petit gratin tout doux ! La recette est adaptable avec n’importe quelle courge (potiron, potimarron, butternut, patisson, mais aussi patate douce…) le comté peut être remplacé par de l’emmental, du gruyère ou de la mimolette, et la crème par du lait de soja ou de coco. Bref, une recette simple et ultra-personnalisable !

    Bon appétit ! 

    Thé Glacé Maison

    Je suis une grosse buveuse de thé. Vert, noir, blanc, jaune, « rouge »…. Il fut un temps où je m’en envoyais 1 à 2 litres par jour, désormais je m’arrête à deux ou trois tasses quotidiennes. (Le thé empêchant l’assimilation du fer dans l’organisme, en boire quand on a tendance à être anémique n’est pas forcément une bonne idée…)

    En été, outre le classique thé à la menthe, j’aime boire du thé glacé. Rien à voir évidemment avec les soft ultra-sucrés vendus en cannettes et qui ne contiennent que des traces de thé (et encore, pas du bon !) je préfère me faire mon thé glacé moi-même et l’aromatiser comme je veux, d’autant que c’est hyper facile à faire ^^

    IMG_8019

    Voici la recette :

    On fait chauffer de l’eau à 90°C pour du thé noir, à 75°C pour du thé vert.

    Hors du feu, on y fait infuser une bonne poignée de feuilles de thé de votre choix (j’utilise du thé vert nature, ou du noir Earl Grey, mais ça marche très bien avec tous les types de thés… Même les wulongs fumés !)

    Après 5 bonnes minutes d’infusion (un peu plus qu’un thé chaud) je filtre mon thé et le verse dans une carafe. Je laisse refroidir à température ambiante.

    Quand le thé est tiède, je place la carafe au frigo pour au moins trois heures.

    …Et je sers dans des verres avec des glaçons et un peu de sucre ! (en refroidissant, il n’est pas rare que le thé se trouble, surtout avec un thé vert. Pas de panique, ça n’altère absolument pas son goût ou sa qualité !)

    Et vous, buvez-vous du thé glacé ? 

    Le petit gilet d’Enora

    Cet été, à cause de la météo pluvieuse, j’ai passé le plus clair de mon temps à tricoter… J’ai notamment réalisé un petit gilet en taille 3 mois pour Enora, fille de ma collègue et née au début de l’été.

    Evidemment, en bonne bordélique que je suis, j’ai oublié de prendre correctement en photo « l’oeuvre » donc vous aurez la version smartphone… Pas de difficultés particulières sinon pour la réalisation de ce petit ouvrage qui a été très facile à tricoter (jersey et point mousse, je suis restée dans ma zone de confort !) Le modèle et la laine (Partner 3.5) viennent de chez Phildar.

    unnamed

    Et actuellement, je suis dans la dernière pelote d’un en-cours dont je vous parle très prochainement et qui annoncera le début de l’automne !