Riz aux Oignons et aux Carottes

IMG_5918

Hyper facile à faire, et un très bon accompagnement (ou même seul, avec une tranche de jambon ou une saucisse de Francfort, pour un repas léger). Recette issue du magazine Mes Meilleures Recettes n°15. Comme d’habitude, je l’ai légèrement remaniée ^^

  • 2 verres de riz blanc
  • 200 g de carottes
  • 400 g d’oignons doux
  • 1/2 càc de curry
  • 1 tablette de bouillon de volaille
  • sel poivre

Pelez les carottes, lavez les et coupez les en petits dés. Epluchez les oignons, coupez les en deux puis en lamelles.

Faites bouillir une grande quantité d’eau. Y dissoudre la tablette de bouillon, ajoutez les carottes et les oignons. Couvrez et laissez cuire 10 min. Versez ensuite le riz et le curry dans la casserole. Couvrez et laissez cuire 18 min à petit feu. Vérifiez l’assaisonnement et servez chaud.

Bon Appétit !

Verrines à L’Anglaise

Je crois que la rhubarbe est un de mes fruits préférés. Ca tombe bien, mes parents en ont un pied géant dans leur jardin. Et si en plus cette merveille est mélangée à des fraises et de la chantilly, je suis quelque part au paradis !

IMG_5912

L’intérêt de cette recette, chipée dans le Maxi Cuisine de mai (n°79) – oui, encore lui – c’est qu’une fois le jus de rhubarbe utilisé dans les verrines, j’ai pu récupérer la compote qui restait pour la mêler à un yaourt nature et faire un deuxième dessert. Rien de perdu, donc.

  • 400 g de rhubarbe
  • 2 oranges
  • 200 g de fraises
  • une bombe de crème chantilly
  • 150 g de sucre en poudre
  • 1 feuille de gélatine

Effiler les tiges de rhubarbe et les émincer. Les cuire 25 min à feu doux et à couvert avec le jus des oranges et le sucre en poudre. Ecraser la pulpe de rhubarbe cuite, puis filtrer le mélange en pressant fortement pour recueillir un maximum de jus. (C’est à ce stade que je récupère ma compote !)

Faire ramollir la gélatine 5 min dans l’eau froide, l’essorer et la dissoudre dans le jus encore chaud. Rincer et équeuter les fraises, les couper en lamelles. Les répartir dans des verres, verser dessus le jus de rhubarbe et réfrigérer au moins 3h.

Avant de servir, garnir d’une rosace de crème chantilly.

Bon Appétit !

Rôti de Veau au Lait et aux Noix

IMG_5908

Je sais bien que l’on mange plutôt du veau à la Pentecôte, mais cette année j’ai un peu avancé mon calendrier culinaire. Il faut dire que j’attendais avec impatience le pont de l’Ascension parce que cela me permettait de monter en Haute-Saône avec mes parents et de prendre mon temps pour faire de vrais, gros plats familiaux ; il faut dire que quotidiennement, je n’ose pas me lancer dans des plats compliqués quand nous ne sommes que deux, et il faut dire aussi que je rentre tard du boulot le soir donc tout doit être prêt en une demi-heure maximum. Oui, dit comme ça, c’est frustrant…

Bref, sur ce week end de l’Ascension je me suis fait plaisir, même si on oublie le raté majeur – mon rôti de veau s’est avéré un peu (beaucoup) plus gras que prévu… Cette recette est issue du Maxi Cuisine du mois de mai (n°79) mais je l’ai un peu modifiée.

Pour 4 à 6 pers.

  • 1,2 kg de rôti de veau dans le filet
  • 2 bottes d’asperges (j’ai pris des blanches, mais les vertes iraient mieux).
  • 80 cl de lait
  • 90 g de cerneaux de noix + pour la déco
  • 25 g de farine
  • 1 gousse d’ail
  • 1 feuille de laurier
  • 1 branche de thym frais
  • 40 g de beurre
  • huile d’olive
  • sel poivre

Faire colorer le rôti sur toutes ses faces dans une cocotte dans un filet d’huile. saler et poivrer, ajouter la gousse d’ail pelée, la feuille de laurier et le lait. Couvrir partiellement avec le couvercle et laisser cuire 1h à feu doux. Réserver au chaud hors du feu.

Faire fondre dans une casserole la moitié du beurre, ajouter la farine et le jus de cuisson de la viande. Faire épaissir à feu doux en remuant de temps en temps. Retirer le laurier, puis mixer la sauce avec les noix et quelques feuilles de thym. Rajouter du lait si besoin, la sauce doit être crémeuse.

Couper la viande en tranche et servir nappée de sauce, parsemée de noix, et accompagnée des asperges blanchies 3 min à l’eau bouillante et revenue 5 min au beurre dans une poêle.

Bon Appétit ! 

Poulet au Riz Jaune

Recette réalisée il y a quelques temps déjà – j’habitais encore chez papa maman -, mais que je viens juste de retrouver donc je partage ^^ Aucune idée d’où j’ai pu la récupérer, par contre. Dans un des livres de cuisine de ma maman, peut-être ?

poulet au riz jaune

Pour 4 pers.

  • 500 g de blancs de poulet
  • 200g de riz blanc
  • 1 oignon
  • 2 carottes
  • 1 courgette
  • 150 g de champignons de Paris
  • 20 cl de bouillon de volaille
  • 1 feuille de laurier
  • 1 càs d’épices à Colombo
  • 40 g de beurre
  • huile d’olive
  • sel poivre

Faire revenir l’oignon émincé 5 min dans une sauteuse avec la moitié du beurre. Ajouter le riz, les épices et le laurier, remuer. Verser le bouillon, cuire environ 20 min à frémissements. Couvrir et laisser reposer 5 min.

Couper les carottes pelées et la courgette en petits dés. Nettoyer et émincer les champignons. Poêler ces légumes quelques minutes dans un filet d’huile d’olive. Saler et poivrer, couvrir et laisser continuer la cuisson 5 min.

Escaloper les blancs de poulet. Saler et poivrer. Les cuire dans le reste du beurre 3 min de chaque côté.

Egrainer le riz à la fourchette, incorporer les légumes, disposer le poulet dessus et servir chaud.

Bon appétit !

Pois Chiches en Salade

Avant même de faire cette recette, je savais qu’elle ne serait pas un de mes grands coups de coeur. Certes j’adore les pois chiches, mais avec Chéri nous avons voulu y ajouter des filets de Maquereau à l’huile et pour moi qui n’aime pas le poisson fort, ça a été l’erreur fatale. Dommage, donc. Cela dit, je poste tout de même cette recette, car Chéri – lui – l’a bien appréciée mais en même temps c’est pas dur, il aime tout

IMG_5862

Recette récupérée sur le petit flyer que distribue chaque semaine le producteur à qui j’achète mon panier de légumes… ^^

  • 250 g de pois chiches
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 càs de vinaigre
  • 3 càs d’huile d’olive
  • 1 pointe de moutarde
  • persil
  • quelques filets de maquereaux à l’huile
  • Une dizaine d’olives noires
  • sel poivre

La veille, mettre les pois chiches à tremper dans un saladier rempli d’eau.

Le lendemain, les rincer et les mettre à cuire dans 3 litres d’eau froide, saler en cours de cuisson. Une fois cuits, égoutter et placer dans un plat frotté d’ail.

Dans un bol, mettre le sel, le poivre, ajouter la moutarde, le vinaigre, l’oignons finement haché, les olives et les filets de maquereaux égouttés et coupés en petits morceaux. Mélanger en versant l’huile peu à peu. Verser la sauce sur les pois chiches mélanger bien et mettre à refroidir.

Parsemer de persil haché avant de servir.

Bon Appétit ! 

Caïpirovska

IMG_5820

Oui, il nous arrive parfois avec Chéri de nous essayer à l’art dangereux du cocktail. Avec plus ou moins de succès, d’ailleurs. Pour le moment notre bar n’est pas encore très fourni (l’alcool coûte tellement cher ! Comment font les soûlards qui se liquident les bouteilles par demi-douzaine chaque week end ? Ils sont riches ou quoi ?!) donc on fait avec ce qu’on a, et le cocktail du jour s’est inspiré d’une recette Suédoise destinée à la base pour le marché Brésilien. D’où le beau mélange de genre dans le nom.

Pour ceux qui s’intéressent aux cocktails, je pique mes recettes dans le Petit Larousse des Cocktails (éditions Larousse) mais je vous invite aussi à aller visiter le site 1001 cocktails qui est à ce jour le plus complet que j’ai trouvé sur la toile.

pour 1 verre.

  • 5 cl de Vodka
  • 1/2 citron vert non traité
  • 2 càc de sucre en poudre
  • 3 ou 4 glaçons

Coupez la moitié de citron vert en quatre quartiers. Versez le sucre en poudre dans un verre Rocks (très large) et recouvrez le des quartiers de citron. Ecrasez à l’aide d’un pilon, puis remplissez le verre de glaçons.  Versez la vodka, remuez pendant 8 à 10 sec. Servez aussitôt.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé… Profitez sans abuser !

Gratin de Courgettes à la Feta

Depuis que j’habite en Provence, je suis tentée de m’inspirer de la cuisine locale, ensoleillée, relativement légère et aux saveurs douces. Premier test avec ce gratin qui a été mangé plus vite que prévu malgré la quantité préparée !

IMG_5872

Recette issue des 100 meilleures recettes de printemps du Best Of Gourmand.

  • 1 kg de courgettes
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 2 oeufs
  • 200g de feta
  • 20 cl de lait
  • 4 càs de crème fraîche
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 1 càs d’herbes de Provence
  • sel poivre

Laver les courgettes et les couper en rondelles. Les plonger 5 min dans une casserole d’eau bouillante, saler, égoutter et réserver. Faire chauffer l’huile d’olive dans une poêle et y faire revenir l’oignon et l’ail hachés. Ajouter les rondelles de courgettes, laisser cuire 5 min en remuant avec un cuillère en bois. 

Faire préchauffer le four à 180°C (Th 6). Disposer les rondelles de courgette dans un plat à gratin. Fouetter les oeufs, la crème et le lait dans une jatte. saler, poivrer et verser sur les courgettes. Ajouter la feta, parsemer d’herbes de Provence. Enfourner pour 30 min. Servir chaud. 

Bon Appétit !